Articles

Articles

Comment comptabiliser les honoraires de recouvrement ?



Comment comptabiliser les honoraires de recouvrement
28.09.2021
Alexandre Dormane

Lorsque le cabinet de recouvrement effectue un recouvrement, les honoraires perçus font l’objet d’une facturation. Ces honoraires doivent être comptabilisés dans les charges de l’exercice ; la comptabilisation se fait dans un compte de la classe 62, selon le plan comptable. Par ailleurs, ces prestations étant soumises à la TVA, il convient bien entendu de déduire la TVA afférente. En pratique, deux cas de figure se présentent, selon que le débiteur a payé directement le créancier, ou bien chez le cabinet de recouvrement.

Paiement chez le créancier

Lorsque le créancier perçoit directement le règlement de son débiteur, à la suite de l’intervention du cabinet de recouvrement, il en informe ce dernier. Celui-ci solde alors le dossier, ou ajuste ses interventions si le règlement n’est que partiel; par ailleurs, il adresse au créancier une facture du montant de ses honoraires, qui est donc comptabilisée comme toute facture de fournisseur.

Paiement chez le cabinet de recouvrement

Les choses sont différentes lorsque les fonds sont perçus par le cabinet de recouvrement. En effet, le montant recouvré est alors reversé au créancier, déduction faite des honoraires. Il en résulte que le compte client du débiteur dans la comptabilité du créancier est soldé d’une part par le montant reversé par le cabinet de recouvrement, d’autre part par la facture d’honoraires de recouvrement.

Un exemple permettra de bien visualiser les opérations :

Une entreprise confie à son cabinet de recouvrement le soin de recouvrer une créance de 1200 €, incluant la TVA. Le compte client dans ses livres est donc de 1200 €, et la TVA déjà reversée au Trésor Public est de 200 €. Le cabinet de recouvrement récupère les fonds, et facture alors au créancier ses honoraires de 15% sur 1200 €, soit 180 €, plus la TVA de 30 €, pour un total de 216 €; le montant reversé est donc de 984 €.

Il convient de comptabiliser ainsi la facture d’honoraires :
Débit honoraires : 180 €
Débit TVA collectée : 36 €
Crédit compte fournisseur cabinet de recouvrement : 216 €

Le chèque de reversement du cabinet de recouvrement va s’imputer sur le compte client :
Débit compte bancaire : 984 €
Crédit compte client : 984 €

A ce stade, il manque encore 216 € pour solder le compte client; c’est ici qu’est soldée la facture de recouvrement :
Débit compte fournisseur cabinet de recouvrement : 216 €
Crédit compte client : 216 €

Le compte du client mis en recouvrement est donc soldé, ainsi que la facture d’honoraires de recouvrement.

Et les provisions ?

Si vous avez déjà constaté une provision pour dépréciation du compte client, vous pouvez la reprendre en fin d’année, si vous avez eu l’information par le cabinet de recouvrement que le dossier est soldé et que les fonds vous seront donc reversés en début d’année suivante. Dans le même esprit, il convient de provisionner les honoraires du cabinet de recouvrement, puisqu’il s’agit bien d’une charge comptable de l’exercice.

 

Avec le CABINET D’ORMANE, pour récupérer vos impayés, c’est maintenant. Se faire payer, c’est juste

Pour en savoir plus, demander notre documentation gratuite:

Demande Documentation

  • SÉLECTIONNEZ VOS DOCUMENTS

 




NOS RÉCENTS ARTICLES



Procédure judiciaire ou transaction : comment choisir ?

21.10.2021
1) Quel est le coût de la procédure ? Les frais engagés pour une procédure judiciaire, jusqu’ [..]
Lire l'article

La crise sanitaire, accélérateur de la numérisation

12.10.2021
1) La numérisation de la relation avec le CABINET D’ORMANE pour nos clients Gain de temps, ga [..]
Lire l'article

Votre client est-il un consommateur ou un professionnel ?

05.10.2021
Le consommateur bénéficie d’une protection supplémentaire par rapport au professionnel, car [..]
Lire l'article